Continuons notre voyage dans l'ancienne Egypte. Après les couronnes et les coiffes pharaoniques je vais vous parler d'un autre attribut mais cette fois social : la barbe.

 

Dans l'Egypte ancienne tout homme respectable doit se raser la tête, le corps et la barbe pour des raisons d'hygiène. Seuls les esclaves étrangers et les pauvres bergers isolés étaient barbus et poilus, pour cela on les évitaient soigneusement. Diodore de Sicile écrit "au grand dégoût de toutes les personnes qu'ils rencontraient". 

Les barbiers étaient très nombreux et ne manquaient pas de travail. Ils se déplaçaient même de maison en maison pour proposer leurs services. Un barbier était attitré à la Cour de Pharaon, aux armées et  d'autres aux temples.

 

rasage de jeunes recrues - source : egyptophile.blogspot.com

 

Les égyptiens, appartenant à l'élite, rasés de près portaient une barbe postiche faite de mèches de cheveux entrelacées ou tressées qui était fixée par des lanières vraisemblablement de cuir passant derrière la tête .

La barbe, chez les égyptiens anciens, était symbole de virilité, force , puissance et gloire mais elle était aussi un signe fort du statut social. C'est sa forme qui déterminait sa place dans la société. 

Il ne faut pas s'imaginer que les égyptiens portaient leur barbe au quotidien, ils ne l'arboraient que pour des cérémonies religieuses ou funèbres, des représentations officielles, partout où ils devaient afficher leur statut et évidemment en présence du Pharaon.

 

La barbe des Dieux

les Dieux sont représentés avec une barbe longue et mince, finement tressée à la façon d'une natte. Elle était bleue, couleur du Lapis lazuli. Elle est recourbée à son extrémité inférieure.

Ici une représentation du Dieu Osiris

 

Dieu Osiris - Exposition "Osiris"- IMA - photo personnelle
Dieu Osiris - Exposition "Osiris"- IMA - photo personnelle

 

RAPPELOsiris a été celui qui a amené à l'Egypte l'agriculture, la religion et des lois. Il est considéré comme le pharaon parfait. Tué et découpé en 14 morceaux par Seth, il est reconstruit par Isis. Ses yeux deviennent des barques et sa barbe, une barbe postiche. Il est alors déifié et devient le Dieu des morts.


autre exemple, une représentation du Dieu Amon Rê :

 

Amon - musée de Louxor
Amon - musée de Louxor- Source : http://www.madeleine-et-pascal.fr/

 

RAPPEL : Amon Rê est assimilé au Dieu solaire. Amon veut dire "caché" et Rê signifie "soleil" donc Amon Rê personnifie le pouvoir invisible toujours présent et la lumière du soleil qui assure la vie. Il est considéré comme le Roi des Dieux

 

 

Les barbes des pharaons

Les pharaons portaient aussi une barbe postiche car ils avaient un statut divin. Il fallait se démarquer du commun des mortels et donc porter un signe distinctif. Bien sûr les couronnes et coiffes étaient des attributs royaux mais pour rappeler cette essence divine pourquoi ne pas se rapprocher des Dieux et de leurs représentations ? donc pourquoi pas une barbe postiche ?

La barbe des pharaon est donc de 2 doigts plus courte que celle des Dieux, est entièrement droite et elle s'élargit vers le bas.

Tous les pharaons portent cette barbe de leur vivant et même les femmes qui ont rempli ce rôle, telle Hatshepsout.

 

voici en exemple une statue de Thoutmosis III :

 

Thoutmosis III - musée de Louxor

 

ou encore Ramsès II : 

 

Ramsès II - Abou Simbel

 

Comme on peut le voir sur ces photos, la barbe des pharaons vivants n'est pas tressée mais légèrement ondulée.

 

A NOTER : je parle de pharaon vivant car lorsqu'il meurt le pharaon défunt est présenté à Osiris et son cœur, siège de son âme, est mis sur la balance face à la plume de Mâat. Si le cœur est plus léger que la plume, car empli de bonnes actions, Osiris accueille le pharaon au Royaume des morts. Les égyptiens pensaient que le corps momifié devait rester intact (d'où la momification) car tout comme Osiris il pourrait renaître. On voit donc bien  pourquoi les corps momifiés étaient recouverts de prières sacrées et parés de masques funéraires assimilant les pharaons à Osiris qu'ils ont rejoint. Le pharaon mort devient donc un être déifié et pour cela son masque funéraire prend alors comme attribut une barbe postiche identique à celle des Dieux, c'est à dire fine, tressée et recourbée en son extrémité inférieure.

 

masque funéraire de Toutankhamon

 

 

 

 

La barbe des Nobles

les Nobles portaient eux aussi une barbe mais leur longueur dépendait de leur fonction et de leur rang à la cour. Quoiqu'il en soit la plus longue barbe chez les Nobles était celle du Vizir mais cette barbe était 2 doigts plus courte que celle du pharaon. Le Vizir, bras droit du pharaon, portait donc une barbe parfaitement droite mais de largeur uniforme.

 

Kagemni - mastaba de Saqqarah- Vizir de Téti

 

RAPPEL : le rôle du Vizir était très important. C'est lui qui était responsable des taxes, de l'exécutif, de l'administration, de l'archivage, de la police, de la justice, de l'agriculture, de l'irrigation et des grands travaux. Il rendait un rapport journalier au Pharaon et tous les fonctionnaires étaient sous ses ordres.

C'était en quelque sorte le premier ministre du pharaon.

 

La barbe des ministres, "monarques" et religieux 

La barbe de ces personnages influents était elle aussi bien droite, toujours ondulée mais plus courte encore que celle du Vizir, comme le montre les images suivantes.

D'abord celle de Sennefer qui était gouverneur de Thèbes

 

Sennefer - Musée Tessé- Le Mans

 

Ensuite, toujours dans la tombe de Sennefer, la représentation d'un prêtre reconnaissable au port de la peau de léopard.

 

Tombe de Sennefer- Musée de Tessé - Le Mans - photo personnelle

 

RAPPEL : Savez-vous ce qu'est un "monarque" dans l'Egypte ancienne ? Non cela ne désigne pas le pharaon... raté !

Un monarque est un gouverneur local, comme Sennefer qui est gouverneur de Thèbes. Son rôle est de tenir le registre des propriétaires et des fermiers, de veiller au bon entretien des systèmes d'irrigation, de percevoir les taxes, d'assurer le transport du blé au grenier de l'Etat et d'être responsable du port et des marchands étrangers qui y accostent.

 

Barbe des Nobles Provinciaux, architectes, médecins ...

Touts ces "petits nobles" avaient le droit de porter une barbe mais ils devaient se contenter d'une simple barbichette encore plus courte que celle des ministres, gouverneurs et prêtres.

 

représentation d'un médecin dans le Livre des Morts

 

Même si cette barbe est toute petite, une simple barbichette, c'est pour le porteur un grand honneur car il était reconnu et avait le droit de la porter devant le Pharaon lui-même.

 

RAPPEL : les médecins en Egypte ancienne avaient un savoir médical mais aussi des connaissances mystiques. En effet avant tout acte il devait réciter 3 prières magiques. Chaque médecin avait une spécialité (oculiste, dentiste, médecin pour la tête, le ventre, la peau) ... Les médecins généralistes n'existaient pas. Il est à noter aussi que les femmes pouvaient être médecins pour la gynécologie et les accouchements.

 

Je pense avoir fait le tour des différentes barbes et leurs rôles dans l'Egypte ancienne. J'espère vous avoir intéressé ou tout au moins vous avoir apporté quelques notions peu connues de ces différents attributs.

 

 

Amenothep - architecte- Musée d'Egypte

 

Retour à l'accueil