Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 08:15

 

Une de mes photos m'a rappelé un poème que j'aime beaucoup et que j'ai envie de vous faire partager....

la Girouette

La girouette

 

La girouette au bout du pignon tourne au vent ;

Et selon que le vent la caresse ou la fouette,
Plus ou moins vite, on voit, tourner la girouette,
Sa pointe en tous les sens et sans cesse en avant.

 

Du nord au sud, de l'est à l'ouest, elle vire
En décrivant un rond qui s'efface dans l'air ;
Parfois, elle s'arrête, et de son doigt de fer
Désigne longuement un objet qui l'attire.

 

La girouette oscille et fait un demi-tour,
Elle hésite, on dirait qu'elle a peur de l'espace ;
Elle se meut de droite à gauche au vent qui passe :
Attentive, elle écoute et regarde alentour.

 

Voici que tout à coup un souffle la bouscule ;
Elle tourne, et s'arrête encore brusquement,
Comme prise soudain d'un grand étonnement ...
Puis, recommence son manège minuscule.

Je ne me moque point de ses tours et ses sauts,
Ainsi qu'elle, mon coeur est une girouette ;
Le jour furtif l'émeut, l'agite et l'inquiète,
L'orientant toujours vers des rêves nouveaux.

 

Il lui montre à plein ciel les bonheurs qu'il envie,
Mais il ne lui permet jamais de les goûter ;
Lui dont le seul désir serait de s'arrêter,
Il tourne, hélas ! il tournera toute la vie !

 

Albert Lozeau (1878-1924) -Poète canadien

 

Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 23:27

aujourd'hui je vous propose un poème écrit par Opaline et publié sur un site de poésie .

J'ai réfléchi à une façon de l'illustrer au mieux et j'ai choisi la photographie noir et blanc.

 

Voici "Les vieux mariés" et la photo que j'ai réalisée pour ce poème plein de tendresse.

 

 

 

 

 

 

 

Les vieux mariés

 

Unis pour le meilleur

Et parfois pour le pire,

L'espoir brille en leurs cœurs

Sans jamais défaillir.

 

Ils ont vu le bonheur

Courir comme un furet,

Des larmes de douleur

Sur leurs joues ont glissé.

 

Faisant taire les rancœurs

Dessus les trahisons,

Ils ont vaincu la peur

De la séparation.

 

Ils ont connu l'amour,

Le seul, le fort, le vrai.

La mort et ses atours

Ne peut les effrayer.

 

Ensemble ils resteront

Unis jusqu'à la mort;

Ensemble ils vieilliront

Pour affronter le sort.

 

Opaline

 

 

Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 11:23

poésie

 

j'ai envie de vous faire partager ce poème de Michèle Pichery qui date des années 1970, il est tellement actuel !

il nous fait réfléchir en ces temps bouleversés et je vous en souhaite une bonne lecture ...

 

 

Réflexions

 

Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 20:37
débarquement immédiat

peinture d'Alexandre Averin

Lors d'un séjour à Quiberon, j'ai eu l'occasion de me promener dans un salon du livre.

Beaucoup d'auteurs étaient là pour présenter, dédicacer leurs ouvrages.

Un poète a capté mon attention, il s'appelle Nicolas Blanc et je vous propose un de ses poèmes que j'apprécie particulièrement.

débarquement immédiat

Pour illustrer ce poème j'ai choisi un tableau d'Eugène Boudin. Ses ciels et ses couleurs de mer m'ont toujours fait rêver.....

débarquement immédiat

Nicolas Blanc, poète, a publié, à compte d'auteur, « Le ciel dans la peau », un recueil d'une centaine de poèmes. L'auteur, originaire de L'Haye-les-Roses (94), a fait des études de lettres et de langues. Il a déjà publié cinq livres. Ses sujets d'inspiration sont la beauté, la terre, la nature et l'enfance, qui interpellent l'enfant intérieur qui se cache en chacun de nous. Le recueil se compose en trois parties.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/monterblanc/poesie-nicolas-blanc-publie-le-ciel-dans-la-peau-26-01-2015-10505101.php

débarquement immédiat

Alexandre Averin, peintre né en 1952 à Noginsk près de Moscou

Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 00:13
une bergerie réhabilitée

une bergerie réhabilitée

 

 

Neige et Pyrénées

 

Pour Noël, elle est arrivée

De Luz Saint Sauveur à Barèges

Tout doucement, sans bruit, la neige.

 

Sur les sommets des Pyrénées,

De Gavarnie à Cauterets,

Elle a déposé son duvet.

 

Sous son linceul immaculé,

De la Mongie au Tourmalet,

Le vert du sol s'en est allé.

 

Sur les pentes des cols enneigés,

D'Ardiden à Esquièze-Sere,

Une vieille bergerie se terre.

 

D'arbres blanchis entourées,

De Pont d'Espagne à Sassis,

Elle aime leurs ombres qui glissent.

 

Ici, tout est calme, reposé.

Magnifique voyage tant aimé,

Dans ces Pyrénées sublimées.

 

 

                                                    fred37

vers Barèges

vers Barèges

Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 21:22
BRUME

le Plessis

 

 

Brume

 

Ce fut une belle journée...

Odeur de l'herbe coupée,

Soleil aux rayons dorés

Sur ma peau posés.

 

Le soir lentement 

Sur la prairie descend.

La fraîcheur du vent

Sur ma peau, je ressens.

 

Un voile diaphane, ici,

Se pose sur la prairie,

Enveloppe le vieux puit,

Sur ma peau se languit.

 

L'herbe pleure,

La lumière se meurt,

Le souvenir de l'heure

Sur ma peau demeure.

 

                            

                                               © fred37 ©

Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 22:32
Poème pour mon fils

je vous propose la lecture d'un petit poème assez personnel, mais j'avais tellement envie de l'écrire ...

Poème pour mon fils

<3 <3 <3

Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 17:10
Arrêt sur imageArrêt sur image

Arrêt sur image

D'une mouette volage

D'un chat qui enrage

de sa présence sauvage.

 

Arrêt sur le temps

Lorsqu'une pause du vent

Nous fait sentir doucement

Le soleil rayonnant

 

Arrêt sur la vie

Car rien n'est infini

Elle s'en va sans bruit

Pour tomber dans l'oubli

 

Arrêt sur image

D'une mouette trop sage

D'un chat qui l'encourage

A reprendre le large

 

Arrêt sur image ...

                                                               

                         fred37

Arrêt sur imageArrêt sur image
Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 15:18

 

 

J'ai envie de revenir vers un de mes poètes préférés, Verlaine, et de vous proposer à la lecture le poème "Green".


 

 

Sweet Repose by Valentine Cameron Prinsep

                    Sweet Repose par Valentine Cameron Prinsep

 

 

Le poème Green est tiré de Romances sans Paroles et est la dernière partie du recueil "Aquarelle". Ce recueil est composé de 6 poèmes écrits en Angleterre sauf le dernier : "Green", "Spleen", "Streets", "Child Wife", "A Poor Young Shepherd" et "Beans".

Verlaine nous invite par son titre "Aquarelle" à faire un rapprochement entre sa poésie et la peinture. Le poète, qui s'attache toujours à faire des vers extrèmement musicaux, nous démontre ici l'importance qu'il attache à la peinture et plus particulièrement à l'impressionnisme.

Les connotations picturales sont nombreuses : touches de lumière, de couleurs impressionnistes et légèreté des nuances de l'aquarelle.

 

Je vous laisse savourer ce poème qui fait partie, selon la critique actuelle, des chefs d'oeuvres de l'oeuvre verlainienne.

 

 

 

Green

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches

Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous.

Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches

Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux.

J'arrive tout couvert de rosée

Que le vent du matin vient glacer à mon front.

Souffrez que ma fatigue à vos pieds reposée

Rêve des chers instants qui la délasseront.

Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête

Toute sonore encor de vos derniers baisers;

Laissez-la s'apaiser de la bonne tempête.

Et que je dorme un peu puisque vous reposez.

 

 

verlaine_par_courbet.jpg.jpeg


Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 14:35

 

Je vous ai déjà fait partager un poème de Michéle Pichery, poète à Blois.

Aujourd'hui je vous en propose un autre qui s'intitule "Caprice" et que j'ai illustré d'une de mes photos. 

 

 

IMAG0628

 

P3210927

 


Repost 0
Published by fred37 - dans poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fred37
  • Le blog de fred37
  • : Un blog pour partager.J'ai eu envie de faire connaître mes émotions, mes coups de coeurs pour l'art sous toutes ses formes mais aussi toutes les visites, expositions et voyages qui ont su me toucher. Je vous en propose des photos, merci de me contacter pour l'utilisation de celles-ci.
  • Contact

Profil

  • fred37
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...

Recherche

Catégories

Liens