Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 16:26
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp

Ravensbrück

 

Aujourd'hui je vous propose un petit aperçu de ce voyage du souvenir effectué du 16 au 20 Avril 2015 à Ravensbrück.

Ce voyage, j'ai pu y participer grâce à l'Amicale de Ravensbrück et en pensant très fort à notre amie Odette Boubou-Jarassier dont je vous ai proposé un article précédemment.

 

Nous étions accompagnés par Les Femmes Solidaires.

 

Nous avons visité, à Berlin, le musée Topographie des Terreurs, mais aussi les commandos de femmes de Velten, où un accueil extrêmement chaleureux nous avait été réservé, puis Hennigsdorf et Neubrandenburg. Partout le même accueil et nos roses Résurrection.

Partout l'émotion était palpable de même que l'implication de nos hôtes allemands.

Nous nous sommes enfin rendus à la cérémonie officielle tenue pour le 70ème anniversaire de la libération du camp de femmes de Ravensbrück. 

Beaucoup d'émotion lorsque les roses Résurrection ont été plantées et que nos fleurs ont recouvert ce superbe lac contenant en son fond les cendres de toutes ces femmes qui ont souffert et sont mortes réduites en cendres par le crématoire tout proche.

 

Ce voyage a été l'occasion d'échanges riches avec des survivantes de ce camp maudit qui ont partagé avec nous leur histoire, leurs souvenirs ... sans haine mais avec un message d'espoir, un message pour que rien ne soit oublié, pour que cela ne se reproduise jamais ....

Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp
Ravensbrück- 70ème anniversaire de la libération du camp

Ravensbrück

Repost 0
Published by fred37 - dans société Hommage
commenter cet article
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 21:29
Hommage à une déportée = Odette Boubou-Jarassier

Odette

 

En ce 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration, j'ai envie de vous parler d'Odette Boubou-Jarassier déportée à Ravensbrück.

 

Elle portait le matricule 19244.

 

Elle est née à Limoges le 28 Août 1909, elle est arrivée à Tours en 1916, avec un père travaillant au chemin de fer à Saint Pierre des Corps.

Elle se marie avec Henri Boubou en 1928. Il est cordonnier, elle est employée hospitalière et ils s'installent dans le quartier Velpeau de Tours. Elle s'implique dans le Front Populaire et dans la Solidarité avec les républicains espagnols.

Dès Octobre 1940, elle rentre en résistance face à l'occupant hitlérien et ses collaborateurs. Elle est arrêtée, par la police française, en février 1942 en même temps que son mari alors qu'elle transportait des tracts et des journaux qu'il imprimait clandestinement.

Elle est emprisonnée par les nazis à la Santé puis à Romainville.

Henri Boubou est exécuté au Mont Valérien le 21 Septembre après un dernier baiser à Odette.

Odette aurait pu faire partie des "31000", convoi vers Auschwitz, si elle n'avait pas été malade. Soignée au Val-de-Grâce, elle sera déportée par le convoi suivant vers Ravensbrück avec le matricule 19244.

Petit bout de femme irréductible, elle mènera sa propre résistance en sabotant les uniformes qu'elle devait coudre dans l'atelier couture où elle était affectée. 

Libérée par la Croix Rouge fin Avril 1945, elle est rapatriée par la Suède et arrive à l'hôtel Lutétia le 27 Juin.

Elle refera sa vie et continuera ses activités syndicales et militantes.

 

Elle nous a quitté le 15 Mars 2012 à quelques mois de ses 103 ans.

 

 

Hommage à une déportée = Odette Boubou-Jarassier

 

Odette parlait peu de sa déportation mais ce qu'elle en disait suffisait à nous faire prendre conscience des sévices et de la douleur endurés.

J'ai eu l'occasion de faire le voyage de la mémoire, avec mon fils, grâce à Odette, pour le 60ème anniversaire de la libération des camps de concentration.

A Sachsenhausen, camps des hommes, j'ai été sidérée par les blocks, les fours crématoires, la salle où on entreposait les morts dans l'attente de les brûler. J'avais l'impression d'en entendre crier quelques uns comme si certains étaient encore vivants sous le tas de corps inertes....

La visite de la salle de dissection aussi a été dure avec l'exposition des études anthropométriques.

 

A Ravensbrück, il ne reste pas grand chose, les blocks sont matérialisés par des plots mais subsistent les fours crématoires et la prison avec ses cellules et ses bancs de schlague.

Ce qui m'a le plus touché ici, ce sont les témoignages des déportées présentes. Elles racontent "leur déporatation", des anecdotes qui ont émaillé leur vie carcérale et leur ont permis de rire malgré les souffrances et donc de tenir.

Elles racontaient aussi des faits terribles comme cette mère qui volait la nourriture de sa fille ou  encore ces femmes mutilées au niveau des mollets par des expérimentations allemandes et qui se déplaçaient ensuite en sautillant ce qui leur valait le surnom de "petits lapins". J'ai vu une de ces femmes avec d'affreuses cicatrices sur les jambes et sans muscle en dessous.

 

Elles avaient la vie chevillée au corps, ces femmes, un instinct de survie indéfectible pour témoigner et un chant pour les soutenir : le chant des marais.

 

 

LE CHANT DES MARAIS
ou
"Börgermoorlied", ou "Die  Moorsoldaten"

I

Loin dans l'infini s'étendent
De grands prés marécageux
Pas un seul oiseau ne chante
Sur les arbres secs et creux

            Refrain

Oh! Terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher.

II

Dans ce camp morne et sauvage
Entouré d'un mur de fer
Il nous semble vivre en cage
Au milieu d'un grand désert.

III

Bruit des pas et bruit des armes
Sentinelles jours et nuits
Et du sang, des cris, des larmes
La mort pour celui qui fuit.

IV

Mais un jour dans notre vie
Le printemps refleurira
Liberté, Liberté chérie
Je dirai: Tu es à moi.

         Dernier refrain

Oh! Terre enfin libre
Où nous pourrons revivre (bis)
Aimer - Aimer

http://youtu.be/gUc1qJB_GlU

 

Enfin je vous soumets un poème que mon fils avait écrit en revenant de ce voyage de mémoire en hommage à Odette.

 

Il avait 14 ans.

 

Odette a accroché ce poème dans sa chambre et le relisait souvent.

 

Eloge

Elle, née dans les années 1910

Elle, qui aidera sa patrie,

Elle, française jusqu’au bout

Elle, Odette Boubou.

 

Nous les Hommes pleutres

Prenons exemple sur elle

Qui résista contre les nazis

Après le meurtre de son mari.

 

Nous les Hommes désespérés

Prenons exemple sur elle

Qui a survécu dans un camp de la mort

Pendant trois ans en ne pensant qu’au dehors.

 

Nous les Hommes égoïstes

Prenons exemple sur elle

Qui ne mangeait presque pas

Pour nourrir ses amies au bord du trépas.

 

Nous les Hommes ignorants

Nous pouvons tous prendre

Exemple sur cette survivante

Sur sa fraternité

Sur son amour de la vie

Sur sa volonté à vivre

Sur ce qu’elle a fait pour aider sa patrie

Sur l’espoir qu’elle donnait à son entourage.

 

Nous les Hommes de demain

Prenons tous exemple sur elle

Qui a aidé des milliers de femmes

A survivre comme elle

Dans ce camp de la mort qu’est Ravensbrück

 

Nous n’oublierons jamais…

Grâce à toi, Odette.

 

                                             © Fred37 ©

 

Voilà, mon hommage à cette petite femme pleine de courage et à l'âme bien trempée.

 

Cette année je retourne faire le voyage de mémoire à Sachsenhausen et Ravensbrück pour le 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration et j'espère vous en proposer des images dans un prochain article.

Hommage à une déportée = Odette Boubou-Jarassier

Le camp

Repost 0
Published by fred37 - dans Hommage
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 19:20
Très forte, tu l'as toujours été. A 42 ans, tu t'es battue pour l'ouverture d'un centre d'éveil de traumatisés crâniens, le centre Talpaert à Roubaix, mais aussi pour ta vie.

Si tu as gagné le combat mené sur le pl
an profess
ionnel, la maladie a été la plus forte.






Toi qui aimait les arts, la musique et la voile, ce p
oème a été lu pour toi



Le voilier.
  
 

Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
Quelqu'un à mon coté dit : "Il est parti ! "
Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard, c'est tout !
Son mât est toujours aussi haut,

sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit : "Il est parti ! "
Il y en d'autres qui, le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux,
s'exclament avec joie : "Le voilà ! "
C'est ça la mort.

William Blake
.




Mais à ce poème il manque deux vers que voici :

Il n'y a pas de morts.
Il y a des vivants sur les deux rives.


Voilà, vivante, tu le seras toujours dans nos coeurs, tout comme cet autre poème qui t'a été dédié :



DES ETOILES QUI SAVENT  RIRE

 

 

        «  Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes.

        Pour les uns, qui voyagent, les étoiles sont des guides,

        pour d’autres, elles ne sont rien que de petites lumières.


 

        Pour d’autres qui sont savants, elles sont des problèmes…

        Mais toutes ces étoiles-là se taisent.

 

        Toi, tu auras des étoiles comme personne n’en a…

        Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles,

        puisque je rirai dans l’une d’elles,

        Alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles.

        Toi, tu auras des étoiles qui savent rire ! »

 

                                                        Antoine de Saint-Exupéry



Repost 0
Published by fred37 - dans Hommage
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fred37
  • Le blog de fred37
  • : Un blog pour partager.J'ai eu envie de faire connaître mes émotions, mes coups de coeurs pour l'art sous toutes ses formes mais aussi toutes les visites, expositions et voyages qui ont su me toucher. Je vous en propose des photos, merci de me contacter pour l'utilisation de celles-ci.
  • Contact

Profil

  • fred37
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...

Recherche

Catégories

Liens