Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 15:30

 

Amour, engagement,alliance ...


Les beaux jours reviennent et avec eux l'envie de convoler. Alors quels sont les symboles liés au mariage et d'où viennent ces traditions ?

Je vais essayer de vous en faire un résumé et ainsi j'espère répondre à vos questions de façon précise.


 

mariage 2

 

 

 

Qu'est-ce que le mariage et comment le définir?

 

- Pour Wiki :

Le mariage est le mode d'organisation de la conjugalité le plus ancien et le plus universel. Selon les pays et les époques, il se contracte — ou se défait — de manière rituelle, juridique ou religieuse, encadre les règles de fonctionnement du couple marié et fournit un cadre social et légal au développement de la famille.

Le mariage a également généralement des effets patrimoniaux et crée des liens variables entre les familles respectives des époux, ce qui en a aussi fait une manière d'établir des alliances entre tribus ou familles, de sceller une alliance ou la paix, de réclamer une position de pouvoir ou d'obtenir un capital (dot).

 

- Pour moi :

C'est avant tout la concrétisation d'un amour, le désir de fonder une Famille au sens large du terme, avec une notion d'engagement réfléchi, solennel, indéfectible.

Un voyage à deux jusqu'au bout du chemin ...

 

 

La mariée


mariee.jpg

 

 

Avez vous remarqué que la mariée se tient traditionnellement à gauche de son futur époux pendant les différentes étapes de la journée? Cette tradition est ancienne et découle de l'époque où l'homme qui choisissait une femme, l'enlevait et devait parfois se bettre contre les hommes de la famille de sa future ou bien contre d'autres prétendants. Il y a bien évidemment plus de droitiers que de gauchers et donc, tenant sa femme de la main gauche, il pouvait librement prendre son épée de la main droite et combattre.

 

Pourquoi le marié porte-t-il son épouse pour entrer dans la maison ?

Chez les Romains,une légende voulait que toute femme qui trébuchait en entrant pour la première fois au foyer conjugal, verrait son mariage courir à la catastrophe. Porter la mariée permet d'éviter cet incident et conjure ainsi le mauvais sort.

 

La bague

alliance-4.jpg
La bague de fiancaille est différente de la bague de mariage, l'alliance. La bague de fiancaille est une promesse, l'alliance une union.
L'origine de l'alliance remonte à la nuit des temps, déjà les Egyptiens, les Hébreux, les Grecs et les Romains échangeaient des alliances.
Au Moyen âge, on échangeait de simples anneaux.
Pourquoi à l'annulaire gauche?
On portait l'anneau à gauche car on pensait qu'une veine la "Vena Amoris", veine de l'amour, reliait directement ce doigt au coeur et l'enserrait magiquement. On croyait que si l'on ne respectait pas son engagement, la magie opérant, le coeur s"arrêtait.
En réalité il semble plus probable que la main gauche soit la moins soumise aux travaux et donc l'anneau moins gênant.
De même on rapporte qu'au XVIIème siècle, lors d'un mariage chrétien, le prêtre qui officiait a pris la main gauche et a compté 3 doigts, le Père, le Fils et le Saint Esprit, puis a glissé l'anneau au 4ème doigt, l"annulaire. Cela me semble plus crédible.
Pourquoi l'appelle t-on Alliance?
Au début la bague de fiancaille et l'anneau nuptial ne font qu'un et ne sont, comme nous l'avons vu, que de simple anneau.
La première femme qui arbore un anneau de promesse orné d'un diamant, est Agnès Sorel (1422-1450). Or on le sait, elle était la favorite de Charles VII et non son épouse.
Dès lors la bague de fiancaille et l'anneau nuptial sont deux bagues distinctes.
L'archiduc Maximilien de Habsbourg offrit à Marie de Bourgogne en 1477, une bague de fiancaille richement ornée de diamants pour leurs fiancailles et un anneau d'or avec un message poétique gravé à l'intérieur pour son mariage.
L'anneau nuptial prend alors le nom d'alliance.
Lors d'alliance entre 2 souverains, on offrait aussi un anneau pour sceller celle-ci et le mariage scellait l'alliance entre 2  êtres mais aussi entre 2 familles.
Depuis l'alliance scelle l'union de 2 personnes pour la vie, pour le meilleur et pour le pire.
Les 4 éléments

tradition-mariage-2
Au jour de son mariage, la mariée peut respecter cette tradition qui nous vient de l'Angleterre de la fin du XIXème siècle. Cette tradition veut qu'elle porte pour un mariage réussi 4 éléments au choix, cela peut être un vêtement, un bijou, un accessoire, un tissu ...
Quelque soit son choix, ces 4 éléments doivent correspondre à des critères précis :
- un des éléments doit être ancien : il caractérise le lien familial de la mariée et sa vie jusqu'au mariage. Pour cela, c'est souvent un bijou de famille ancien 
- un autre doit être neuf : Il caractérise la réussite et le succès pour la vie à venir. Pour cela, c'est souvent la robe de mariée
- un autre doit être emprunté : Il caractérise la chance et le bonheur pour le couple de futurs mariés. Pour cela, c'est souvent un accessoire ayant déjà été porté, le jour de son mariage, par une mariée heureuse et comblée
- un autre doit être bleu : Il caractérise la fidélité et la pureté dans le couple. Pour cela, c'est souvent un accessoire discret (mouchoir,…)


La robe


 

robe

 

Au temps des Romains, la promise était vêtue d'un robe blanche et portait une couronne de fleurs d'oranger. Au moyen-âge, on portait tout simplement sa plus belle robe, souvent de couleur rouge, la garance étant le colorant qui résistait le mieux à l'eau, l'air et la lumière.

A la Renaissance seule les épouses de famille riche portaient des robes blanches recouvertes de bijoux, les autres mariées portaient des couleurs, même du noir.

Au XIXème siècle,, sous l'influence de l'église, les femmes réaffirment leur virginité et reviennent au blanc originel, symbole de pureté.
Il faut attendre les années 90 pour voir réapparaître des robes de couleur, d'abord ornées de discètes fleurs colorées, puis le rouge, le parme et le brun.
Longtemps on déconseillait à la mariée de coudre elle-même sa robe ou de se regarder dans un miroir en l'essayant car la superstition voulait que cela porte malheur.
Le voile


voile2.jpg
Il fut une époque ancienne ou l'homme qui voulait femme, jetait un drap sur celle qu'il avait choisi, l'enlevant quelques fois.
Cette coutume se serait transformée au temps des mariages arrangés, l'épousée arrivant voilée jusqu'à l'autel pour masquer son visage jusqu'à l'engagement officiel : les critères physiques ne devaient pas entrer en ligne de compte pour le mariage.
De nos jours, certaines arrivent encore "voilées" jusqu'à l'autel et se découvre après la remise des anneaux lorsqu'il est dit : 'vous pouvez embrasser la mariée'. Cependant le voile est en tulle et donc laisse deviner le visage de la future épouse.
Après la cérémonie, il est d'usage que la mariée découpe son voile de tulle en rubans et les distribue aux femmes non encore mariées, en gage d'union prochaine.
Si la mariée porte un voile court, les dragées seront disposées dans de petits sachets de tulle rappelant le voile de la mariée dans le même but.
Les dragées


dragées
Cette tradition n'est pas liée à la religion. 
Dans la Grèce antique on s'offrait déjà des amandes trempées dans du miel lors de grands repas de fête. 
Une légende veut qu'un jeune grec devait épouser une jeune femme dont il était éperdûment amoureux. Le père du jeune homme vint à mourir et celui-ci dût repartir pour Athènes promettant à sa future épouse de revenir très vite pour consacrer leur union. Malheureusement les funérailles prirent du temps et le jeune homme ne revint que 3 mois plus tard. La jeune femme, sûre qu'il l'avait délaissée, éperdue de chagrin, s'était pendue.
Les dieux, émus par tant d'amour, la transformèrent en amandier qui se mit à fleurir quand le jeune homme lui offrit son amour éternel.
Les dragées sont une garantie d'amour éternel et de fécondité.

 

Le bouquet

 

 

histo globe

 

Les bouquets non plus ne sont pas reliés à la religion. Leur origine remonterait aux croisades où les chevaliers rapportèrent la tradition selon laquelle la future épousée fabriquait elle-même un bouquet de fleurs d'oranger, symbole de pureté.

De 1850 à 1914, on se devait de conserver son bouquet de mariée sous un globe toute la durée du mariage.

Aujourd'hui la mariée choisit, le plus souvent, son bouquet en fonction de sa tenue.

 

Peux t-on utiliser toutes les fleurs pour le bouquet?

Beaucoup de mariée respecte le langage des fleurs pour  le choix de leur bouquet : rose rouge pour l'amour, rose blanche pour l'amour pur, tulipe pour l'amour parfait, oeillet pour l'amour sincère, le lys pour la pureté et l'azalée pour la joie d'aimer.

A contrario on doit éviter la rose jaune synonyme d'infidélité, le narcisse pour la froideur et violette symbole d'amour secret. 

 

La jarretière

 

jarretiere.jpg

 

 

Symbole de pouvoir chamanique, la jarretière remonte peut-être à l'époque paléolithique. En effet sur certaines peintures rupestres, on voit des danseuses qui portent des jarretières que l'on associe à des pouvoirs magiques.

En fait, la jarretière symbolise le mystère et surtout la virginité. Chez les Hébreux, le bleu et le blanc étaient symbole d'amour, de pureté et de fidélité, on incitait donc les mariées à porter une jarretière à ces couleurs.

Au Moyen âge, elle servait, de façon plus terre à terre, à tenir les chaussettes. A la Renaissance elle prend une tournure plus érotique. Et au XIV ème siècle, alors que le roi d'Angleterre Edward III dansait avec la comtesse de Salisbury, celle-ci perdit la sienne sur le sol, le roi la ramassa et la positionna au-dessus de son genou gauche. Cette jarretière bleue devint l'Ordre de la jarretière, le plus important ordre de la chevalerie britannique et l'un des plus prestigieux au monde. Il est considéré comme la récompense la plus élevée pour la fidélité et le mérite militaire. Fidélité toujours....

De nos jours, la jarretière de la mariée est "mise en vente" pour apporter une participation aux frais du voyage de noce le plus souvent. Pourtant cette tradition tend. à disparaître, les jeunes couples préférant mettre une urne comme cadeau de noce pour faire un voyage de rêve.


Le lancer de riz

 

riz.jpg

 

C'est un symbole de prospérité et de fertilité. L'origine est un très ancien rite païen, lors des épousailles on jetait sur les jeunes mariés des graines lors conférant automatiquement leur force et surtout leur fécondité.

Aujourd'hui on jette plutôt des confettis ou des pétales pour un effet esthétique.

 

Le trousseau


 

SDC10528.JPG

 

 

A la Belle époque, on exposait "la corbeille de noces" avec argenterie et bijoux.

Jusqu'au année 60 il était normal que la mariée fournisse la chambre, c'est à dire l'armoire et les chevets ainsi que la garniture alors que la mari devait fournir le bois du lit.

Aujourd'hui le trousseau n'a plus lieu d'être, la liste de mariage l'ayant remplacée.

 

 

Voilà, j'ai essayé d'être concise et précise pour traiter ce sujet qui fait rêver tant de jeunes filles : faire un beau mariage.

Au delà des symboles n'oublions pas que le plus important c'est l'amour et ses valeurs.

 

coeur.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by fred37 - dans société
commenter cet article

commentaires

Alliance Passion 27/11/2015 16:03

Merci pour toutes ces informations très intéressantes sur le mariage et en particulier sur la bague de fiançailles et l'alliance de mariage. Très bon boulot ;-)

fred37 28/11/2015 10:20

merci de votre visite sur mon blog et de votre commentaire.

Présentation

  • : Le blog de fred37
  • Le blog de fred37
  • : Un blog pour partager.J'ai eu envie de faire connaître mes émotions, mes coups de coeurs pour l'art sous toutes ses formes mais aussi toutes les visites, expositions et voyages qui ont su me toucher. Je vous en propose des photos, merci de me contacter pour l'utilisation de celles-ci.
  • Contact

Profil

  • fred37
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...

Recherche

Catégories

Liens