Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 21:04

L'intime plaisir de lire 2

 

                                      SDC12226

 

 

Deuxième volet de l'exposition du Château de Tours, en opposition à Zola écrivain - photographe, je vous propose  l'exposition sur André Kertész qui, lui, saisit celui qui lit l'ouvrage de l'écrivain.

 

 

André Kertész -  Repères et Biographie

 

1894 = naissance d'André Kertész le 3 Juillet à Budapest

 

1912 = Premier appareil photo, Kertész a 18 ans.

 

1914 = il est enrolé dans l'armée austro-hongroise

 

1919 = pratique régulière de la photographie avec son frère Jéno.

 

1925 = Kertész arrive à Paris

 

1927 = première exposition personnelle à la galerie Au Sacre du Printemps à Paris

 

1928 = Début de sa collaboration avec le magazine "VU" qu'il poursuivra jusqu'en 1936. Il participe à des expositions de l'avant-garde photographique parisienne.

 

1929 = Il reçoit une médaille d'argent à l'Exposition coloniale internationale de Paris

 

1931 = Kertész commence à publier régulièrement dans Art et Médecine

 

1933 = le 17 Juin il épouse Erzébet Salamon, qui prend le nom d'Elisabeth Kertész. Il publie "Enfants" son premier livre

 

1934 = Publication de "Paris vu par Kertèsz" avec un texte de Pierre Mac Orlan

 

1936 = Kertèsz et son épouse arrivent à New York le 15 Octobre

 

1937 =  Il travaille pour différents magazines et fait sa première exposition personnelle à New York

 

1947 = Il signe un contrat avec le magazine House et Garden, ce qui lui assurera un revenu régulier jusqu'en 1961.

 

1952 = Il s'installe dans un appartement de la 5ème avenue dont les vues sur Washington Square et ses environs deviendront des thèmes récurrents jusqu'à sa mort

 

1963 = Il se rend à Venise puis à Paris où une exposition à la BN luiest consacrée. Il retrouve alors ses négatifs laissés en France en 1936.

 

1964 - 1976 = Kertész enchaîne expositions et publications

 

1977 = Son épouse Elisabeth décède le 21 Octobre, juste avant l'ouverture de son exposition rétrospective au Centre Pompidou

 

1981 = publication de "From My Windows" recueil de polaroïds en hommage à Elisabeth

 

1982 = Grand prix national de la photographie décerné par le ministère de la Culture à Paris

 

1984 = Donation à l'Etat Français de ses négatifs, de ses archives et de sa correspondance

 

1985 = Mort à New York le 28 Septembre

 


                                                             220px-Kertesz.jpg

 

 

Kertész photographe de la lecture

 

 

L'exposition Kertész réunit, ici, un ensemble de photographies autour du thème de la lecture. Ces photos sont tirées d'un ouvrage publié en 1971 sous le titre de "On Reading" aux USA et "Lectures" en France. C'est un livre où il n'y a pas de textes, les photos ne sont pas expliquées par quelqu'un d'autre, elles parlent d'elles-mêmes.

On peut imaginer l'écho d'un tel sujet chez le photographe, amateur de littérature et fils de libraire.

 

En multipliant les points de vue sur le lecteur, Kertèsz nous rappelle que la lecture est un acte universel, un plaisir de tous les âges et de toutes les catégories sociales.

Kertész a répertorié des styles de lecteurs, des attitudes et des lieux plus ou moins propices à la lecture.

 

Lieux sereins, calmes, où l'artiste n'interprète pas mais où il nous fait partager ce qu'il a ressenti à un moment donné.

 

            Copie de SDC12229

 

C'est le dialogue entre le sujet et son décor qui retient l'attention

 

                                 Copie de SDC12230


Malgré l'entourage chaotique, le lecteur apparait comme un être isolé.

 

                                   Copie de SDC12234

 

 

Kertèsz nous fait ressentir l'interêt de ce passant trouvant un livre séduisant au milieu d'un amas destiné au rebut

 

                                                  Copie de SDC12235

 

 

ou encore, nous amuse avec des contrastes comme cet enfant faisant d'un amas de journaux, un salon de lecture.


                 Kertesz-02 

 

Lecteur paisible, retiré du monde, sur un toit d'immeuble

 

                                                   Copie de SDC12238

 

Kertèsz nous montre le lecteur au milieu d'une foule,et nous fait ressentir par son attitude absorbée, un moment de silence au milieu du brouhaha.

 

                                         Copie de SDC12239

 

La ville est là, bruyante et le lecteur solitaire n'entend que le clapotis de l'eau qui accompagne sa lecture, je l'entends moi aussi en regardant cette photo quelques instants, pas vous?

 

                                                        Kertesz-07

 

 

 

Kertèsz traduit un décalage spatial et temporel en invitant le spectateur à observer les expressions calmes des visages absorbés, à imaginer des univers non visibles et, finalement, il rend compte d'un profond sentiment d'expérience partagé: celui de l'indicible dialogue silencieux de la lecture.

 

En conclusion, je terminerai par une phrase de Kertèsz qui le résume parfaitement à mes yeux: " ma photographie est vraiment un journal intime visuel... c'est un outil pour donner une expression à ma vie, pour décrire ma vie, tout comme des poètes ou des écrivains..."

 

                                                 Copie de SDC12241

 

Partager cet article

Repost 0
Published by fred37 - dans Art exposition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de fred37
  • Le blog de fred37
  • : Un blog pour partager.J'ai eu envie de faire connaître mes émotions, mes coups de coeurs pour l'art sous toutes ses formes mais aussi toutes les visites, expositions et voyages qui ont su me toucher. Je vous en propose des photos, merci de me contacter pour l'utilisation de celles-ci.
  • Contact

Profil

  • fred37
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...
  • Très curieuse des gens,leur histoire et leur culture,j'apprécie l'art mais aussi tous ces petits moments de bonheur qui font que la vie vaut d'être vécue. Entre dynamisme et hyper sensibilité, je profite de tout et vogue à travers le temps...

Recherche

Catégories

Liens